Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Les SM1 passent à côté pour leur première...

Un dimanche maussade pour les SM1, pour leur première journée de championnat. Alors qu'ils arrivaient avec de bons résultats en matchs amicaux et de nouvelles recrues, ils se sont laissés surprendre par le PSC2

 

Résumé de leur coach Dino:

Nous sommes passé par toutes les émotions ce Dimanche à Vignolles, le chaudron du Paris Sport Club.
En effet, c'est une équipe qui commence à s'échauffer avec pas mal de retardataires suite au "Paris sans voiture" et des problèmes dans les transports... quoi qu'il en soit il y a quand même de quoi faire sur le terrain.
Les joueurs arrivent au compte goutte, et le match commence, malheureusement on ne reconnait pas du tout cette équipe du Paris Université Club, surtout défensivement, les joueurs sont maladroits, inattentifs et le PSC en profite pour rentrer au vestiaire à la mi-temps avec une avance de 3 buts (15-12).
Le retour du vestiaire est bien différent, ne serait ce que défensivement, et malgré un nombre de pertes de balle bien trop important, le PUC compte 3 buts d'avance à la 55ème (20-23) en encaissant seulement 5 buts en 25 minutes.
Suit un coup de théâtre... incompréhension totale sur le terrain, le banc et le peu de spectateurs venus supporter le PUC, l'équipe encaisse un 6-0 dans les 5 dernières minutes et perd donc le match 26-23.

Les mots du Coach:
"Déçu forcement, on fait une très mauvaise entame de match, malgré ça on reste au contact, il n'y a pas de secret, le retard inquiète les présents et les retardataires s’échauffent mal et passent à coté.
Le PSC joue son jeu habituel et on tombe dans les pièges naïvement, on ne peut pas parler de surprise quand on sait exactement à quoi s'attendre...

On redresse un peu la barre en seconde periode, mais le public àfait son job il a fait pousser des ailes aux joueurs et influence le coup de sifflet, c'est le jeu! 
Cest un match qui doit rester dans les têtes pour que ça ne se reproduise pas, on savait que nous n’étions pas prêts, la pré-rentrée à été très chamboulé on manque cruellement de ballon.
J’espère que ça nous servira de coup de fouet, il est parfois bon d’être surpris d'entrée pour nous rappeler que rien ne sera facile."

Retour au boulot dès le prochain entrainement, la route reste longue, on compte sur vous.

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

SERRA Caroline

Comité Exécutif (Commission Communication)Techniciens (Entraineur U18F,Entraineur U13M,Entraineur Ecole de Hand)Staff (U13F)