Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Coup Dur pour la SM1

Ce samedi, lors de la 5eme journée de championnat Prénat le PUC reçevait le CM d'Aubervilliers, équipe ayant eu du mal à demarrer, mais qui monte en puissance.

Le match commence avec des premiers signes étonnant de maladresse de la part de nos joueurs du PUC, les receptions sont mauvaises, les passes peu précises et les choix de tir très compliqués et discutables.

Premier temps faible et Aubervilliers prend le large 3-9 à la 15ème minute, après une remise au clair la machine semble redémarrer, la défense devient plus compacte et nos joueurs retournent au vestiaire avec un ecart de 3 buts (9-12), la défense reste toujours présente mais on est loin du niveau offensif habituel.
Après la fin de première mi-temps on s'attend à un tout autre PUC en seconde période, malheureusement un facteur innatendu entre en jeu, les 2 hommes encadrants le match... nous n'avons pas pour habitude de soulever ce point, mais il a été assez incroyable pour "oser" l'évoquer...
En gros le PUC n'a pas eu le droit de jouer en seconde période, c'est ce qui résume parfaitement ce match, sanctionné à tort et à travers contre une grande tolérance vis à vis de l'adversaire.
Score final Défaite 20-24...

Les mots du Coach:
"Je suis profondément touché... nous ne faisons pas le meilleur match de la saison loin de là, mais pour couronner le tout, ce soir nous avons 2 gars qui nous empechent clairement de jouer, ils sont suivis, ils sont totalement à coté et on ne peut rien faire, juste nous taire, le pire c'est qu'on a payé pour ça!
j'aimerai me dire que je ne suis pas objectif, mais quand les joueurs adverses s'excusent et que meme les personnes faisant le suivi confirment ce ressenti, on ne peut qu'etre dans l'incomprehension... je ne comprends pas comment on peut siffler des matchs à enjeu quand on n'est clairement pas au niveau! Comment ils ont pu arriver la?
on oublie trop souvent de parler de l'investissement et du travail qui doit etre fourni pour mener ses objectifs humains ou sportifs à bien, et à l'impact que peuvent avoir les hommes en noir sur celui ci.
Ce soir j'ai vu des hommes incohérents et incompétents totalement dépassés, sifflant une chose et la seconde d'après l'inverse, surtout au niveau des exclusions, et, pas de chance, 99% du temps à nos dépends.
Il va falloir se relever après ça et ne pas se fixer sur le corps arbitral, ça ne s'annonce pas facile."

Il faut aussi noter (ça résonne comme une preuve de la soirée et des dires) les blessures d'Abdoulaye Diarra (luxation de l'epaule) et de Fabien Guyot (fracture du métatarse) à qui nous souhaitons un prompt rétablissement et un retour rapide sur les terrain.

La saison n'est pourtant pas terminée, en effet Villeparisis et Chavilles ont eux aussi trébuché ce soir, tout reste possible.

En savoir plus sur l'auteur

LAURI Dino

Comité Exécutif (Commission Partenariat)Techniciens (Entraineur Séniors Masculins)Staff (SM1)